Une simple tasse de thé est un mélange complexe de plus de 500 substances actives. Outre les différences liées à la nature du thé, la durée d’infusion, la nature et la température de l’eau entraînent une variabilité extrême de la composition de la boisson.

Les principaux composants du thé sont :
  • l’eau (environ 75 % du thé « sec »),
  • des tanins (environ 4 %),
  • des protéines (environ 4 %, seule l’albumine est soluble dans l’eau),
  • des acides aminés (théanine, sérine) des lipides (moins de 1 %),
  • des acides organiques (acide quinique, acide oxalique, acide gallique),
  • des sucres (fructose, saccharose, raffinose et stachyose),
  • des vitamines (A, B, C, E, P),
  • des minéraux (potassium, fluor, phosphore, magnésium),
  • des centaines de substances aromatiques (géraniol) ou aux propriétés pharmacologiques (caféine).

 

les_thés

 

 

 

La théanine

La théanine est un acide aminé connu pour être présent principalement dans les feuilles de thé, ainsi que dans un champignon nommé Bolet bai. C’est l’acide aminé prédominant. Il représente de 1 à 2% du poids total des feuilles noires, vertes ou semi-fermentées et plus de 50% des acides aminés. La théanine possède une saveur à la fois astringente, sucrée et umami, elle contribue au goût umami des thés verts en agissant comme un exhausteur de goût. L’activité de la théanine sur le cerveau a montré une réduction du stress mental et physique et produit un effet relaxant.

 

 

Les polyphénols

Le thé est également une source d’antioxydants sous forme de polyphénols de différentes natures suivant le genre et le procédé de fabrication. Le thé vert renferme principalement des catéchines (épicatéchine, gallate d’épicatéchine, épigallocatéchine, gallate d’épigallocatéchine) et sa fermentation les transforme en théaflavines et théarubigines. La consommation d’une tasse de thé assure une protection antioxydante maximale après une à cinq heures. La catéchine et les molécules apparentées sont les principaux polyphénols du thé. Une tasse peut en contenir jusqu’à 200 mg. Ces molécules sont aussi présentes dans de nombreux fruits et notamment le raisin. On les retrouve dans le vin rouge et surtout dans la poudre de cacao.

 

La caféine

La théine, découverte en 1827 par Oudry, a été identifiée en 1838 à la caféine. Le terme n’a pourtant jamais disparu du langage courant. La caféine est la principale méthylxanthine présente dans le thé, la théophylline et la théobromine sont faiblement présentes. Les effets excitants du thé sont notablement différents de celui du café. D’après le Docteur P. Dukan, une tasse de café contient 100 à 120 mg de caféine, alors qu’une tasse de thé en contient 80 mg. Les polyphénols oxydés (les tanins) contenus dans le thé lient l’effet de la caféine. Ainsi cette caféine est lâchée dans le sang sur une durée pouvant aller de 6 à 8 heures et de manière uniforme. La caféine du café sera lâchée rapidement, produisant un pic d’intensité, qui retombe aussitôt, sur une durée de 2 à 3 heures.

C’est pourquoi le thé est réputé « stimuler sans énerver ». De ce fait, la diminution des effets excitants du thé s’obtient en l’infusant plus longtemps. En trois minutes, dans de l’eau chaude, 75% de la caféine sont libérés pour seulement 52% des tanins.

Si l’on veut un thé léger en caféine mais qui a du goût, il ne faut pas réduire le temps d’infusion, mais l’augmenter pour donner aux tanins le temps de diffuser avec leurs arômes et l’âpreté de leur saveur.

 

Les vitamines

Les feuilles fraîches de thé contiennent beaucoup de vitamines, en particulier de la vitamine C. Le thé vert en contient entre 150-300 mg par 100 g de feuilles. Les thés japonais contiennent une proportion notable de vitamine C, ce qui les rend donc plus stimulants que les thés chinois ou indiens. Les thés semi-oxydés et les thés noirs en contiennent moins (décomposition durant l’oxydation). Les vitamines du groupe B, la vitamine E et la vitamine K sont aussi très présentes.

 

Les microéléments

Le thé contient beaucoup de minéraux, parmi eux seuls le fluor, le manganèse et le nickel sont susceptibles de contribuer à l’apport nutritionnel conseillé (ANC).        (source WIKIPEDIA)

Pin It on Pinterest

Share This

Obtenez votre accés exclusif aux fiches recettes et recevez les nouvelles recettes et astuces de Dégus'thé

Vos coordonnées resteront confidentielles